Le Cloud, ça n’existe pas

Le Cloud, ça n’existe pas Ce sont simplement les ordinateurs de quelqu’un d’autre.

J’aime beaucoup cette petite phrase assassine qui résume bien ce dont il s’agit. Les auto-collants (sur la photo ci-dessous), font envie aussi. Pour les non-francophone d’entre vous :

There is No Cloud. Just other people’s computers