“L’autre fin du monde” d’Ibn al Rabin

“L’autre fin du monde” est une de ces BD dont on se demande si on va la commencer − elle fait plus de 1000 pages − pour après la lecture des quelques premiers feuillets, dévorer le reste sans relâche. Je vous la conseille fortement. C’est de la taille d’une bible mais ça se lit en 4, 5 soirées. (Et c’est dans les réseaux, pour les Bruxellois qui me lise)

Ibn al Rabin.